openSUSE Tumbleweed Continue de bien se comporter

thumb_opensuse openSUSE Tumbleweed, la version à roulement de la distribution Linux populaire allemande, se comporte très bien avec toutes les innovations dans l’écosystème du logiciel libre. Douglas DeMaio a partagé de nouvelles informations sur la page de Nouvelles openSUSE sur les dernières améliorations atterrissant dans Tumbleweed. Avec les derniers paquets, openSUSE Tumbleweed a maintenant disponible le noyau Linux 3.19 qui a été publié il y’a un peu moins d’un mois. Il y’a aussi Mozilla Firefox 36 et bien d’autres nouvelles versions des paquets. En ce moment, les développeurs travaillent sur une mise à jour de systemd pour opennSUSE, qui passera à systemd 219. Coté compilateur, GCC 5 on est encore un peu loin de le voir atterrir dans openSUSE Tumbleweed. --lire la suite--

Ubuntu démarrera par défaut avec Systemd à partir de ce lundi

thumb_ubuntu Cette semaine Ubuntu cloud a migré sur systemd et ce lundi, toutes les autres saveurs Ubuntu migreront vers systemd par défaut au lieu de Upstart. Les développeurs d’Ubuntu ont l’intention de faire démarrer Ubuntu 15.04 (Vivid vervet) sous systemd au lieu de Upstart à compter de lundi prochain, le 9 Mars. Cela affecte Ubuntu sur les ordinateurs de bureau et les serveurs et toutes les saveurs de Ubuntu comme Kubuntu et Xubuntu. La seule exception pour l’instant est Ubuntu Touch, qui actuellement tourne avec Upstart en raison de nombreux dispositifs Ubuntu Touch liés au noyau Linux 3.4 pour le moment en raison de leur base CyanogenMod/Android. Et ceci jusqu’à ce que toutes les plates-formes Ubuntu tactiles puissent passer à une version moderne du noyau Linux p --lire la suite--

Porteus Kiosk 3.3.0

thumb_porteus Tomasz Jokiel a annoncé la sortie de Porteus Kiosque 3.3.0, une distribution légère basée sur Gentoo conçue pour kiosques Web:. « Je suis heureux d’annoncer Porteus Kiosque 3.3.0 qui est maintenant disponible en téléchargement Cette version majeure de kiosque qui apporte un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, des mises à jour de paquets et des correctifs de sécurité. Le noyau Linux a été mis à jour pour la 3.18.8 tandis que Firefox suit le modèle ESR qui est destiné à de grandes organisations telles que les universités, les gouvernements et les entreprises et est versionné 31.5.0. Tous les paquets de l’espace utilisateur qui viennent de la branche stable Gentoo mis à jour en date du 01032015. Outre les mises à jour de paquets, Porteus Ki --lire la suite--

Pearl Linux 1.5

Pearl OS Pearl OS est une renaissance de la distribution Pear OS interrompue début 2014. Pearl OS dispose de deux versions de bureau: XFCE et MATE. Les deux sont basées sur la version de distribution Ubuntu Linux 14.04. Les deux saveurs de Pearl OS sont personnalisées pour ressembler et réagir comme le système d’exploitation Mac OS X. Mais Pearl est Linux et non OS X. Cette distribution exécute des applications Linux basées sur Debian. En fait, à l’exception de quelques touches cosmétiques, Pearl OS ne réagit pas autrement que les autres distributions Linux qui utilisent les bureaux MATE ou Xfce. De ce fait, il est très similaire au distributions Linux qui exécutent le lanceur d’application Docky au bas de l’écran. La conception globale au look and feel OS X s&r --lire la suite--

Le noyau linux change de numero de version pour « 4.x »

thumb_kernel Les noyaux Linux ces 4 dernières années ont été libérés en utilisant les numéros de version commençant par « 3 ». Linus Torvalds, fondateur et chef du projet du noyau Linux, a annoncé la semaine dernière qu’il passera le numéro de version du projet à « 4 ». La décision a été soumise au vote et il semble que l’on souhaite voir le numéro de version augmenter. Torvalds a écrit,  » ‘v4.0′ a battu ‘v3.20′ par une marge plus mince de 56 contre 44%, mais avec un total de 29 110 votes en ce moment. Maintenant, sans doute, ce vote divulgué est seulement d’environ 3200 votes, soit moins que les près de six mille voix du scrutin qui ont choisi d’ignorer, cela pourrait sembler êtr --lire la suite--

Xfce 4.12 a finalement été libéré!

XFCE L’équipe de développement de Xfce annoncé la sortie de Xfce 4.12 avec mises à jour des composants de base respectifs. Ce successeur de Xfce 4.10 vient après deux ans et dix mois de travail, beaucoup plus longtemps que ce qui était prévu à l’origine. Les caractéristiques de Xfce 4.12 sont passionnants. Les changements notables incluent un meilleur support pour l’affichage HiDPI grâce au nouveau thème XFwm, Xfburn peut graver des disques Blu-Ray, Mousepad l’éditeur de texte a été totalement réécrit, le plugin du gestionnaire de presse-papiers de façon optionnelle peut afficher un code QR, les niveaux de support GTK3 varient selon les composants Xfce 4.12, etc. Plus de détails sur la libération Xfce 4.12 peuvent être trouvés via ce post de la liste --lire la suite--

Mesa 10.5 dans Ubuntu 15.04 pour profiter des derniers pilotes graphique Open-Source

thumb_ubuntu Pour les utilisateurs Ubuntu Linux qui n’ont pas encore essayé Vivid vervet Beta 1, vous serez heureux de savoir qu’Ubuntu 15.04 tourne avec Mesa 10.5 pour avoir les pilotes graphiques open-source les plus récents. Ce mardi, Maarten Lankhorst de Canonical a uploadé Mesa-RC2 10.5 à l’archive de paquets Ubuntu Vivid. Ces paquets Mesa 10.5 sont ajoutés dans Ubuntu depuis le dépôt Debian expérimental et sont venus juste quelques jours après 10.5 que Mesa-rc1 ai atterri dans le dépot Vivid pour remplacer Mesa 10.4.x. En plus de le prendre dans les derniers paquets de Debian, les développeurs d’Ubuntu ont dû rajeunir la base de leurs patchs de support Mir pour Mesa 10.5 étant donné que le support de Mir n’est pas encore disponible dans la mainline Mesa --lire la suite--

IPFire 2.17 core 87

ipfire Michael Tremer a annoncé la sortie de IPFire 2.17 core 87, une nouvelle mise à jour majeure de la distribution spécialiste pour les pare-feu, mettant en vedette un noyau mis à jour et GRUB 2 : « Ceci est l’annonce de sortie officielle pour IPFire 2.17 – Core mise à jour 87, un nouvelle version majeure de la distribution pour pare-feu IPFire avec toutes sortes de nouvelles fonctionnalités et corrections de bugs. La plupart du travail a été fait sous le capot et dans le noyau Linux. Il a été mis à jour à la version 3.14 et apporte un meilleur support pour divers matériels et correctifs de stabilité. Plusieurs pilotes de périphériques ont été retroportés des versions plus récentes du noyau Linux afin de combiner une grande stabilité avec le meilleur --lire la suite--

Quirky 7.0

thumb_quirky Barry Kauler a annoncé la sortie de Quirky 7.0, une distribution Linux minimaliste expérimentale, dérivée de Puppy Linux – maintenant également disponible pour l’architecture x86_64 : « J’ai créé Puppy Linux en 2003, mais il n’y avait pas d’ensemble d’outils pour la compilation complète de Puppy de source. Au lieu de cela, Puppy est construite à partir de paquets binaires d’une autre distribution, en plus des paquets PET compilés nativement. Nous avons utilisé le système T2 avec Puppy v2. Au début de 2015, j’ai abordé la tâche redoutable de tout compiler en T2, et j’ai dû introduire 105 nouveaux paquets pour T2. Il a fallu quelques mois, mais j’ai finalement été en mesure de compiler tous les paquets r --lire la suite--

Vine Linux 6.3

Vine Linux Daisuke Suzuki a annoncé la sortie de la Vine Linux 6.3, une version actualisée de la distribution Linux japonaise (et l’une des plus anciennes, avec des débuts datant de 1999) avec GNOME 2.32 comme environnement de bureau par défaut : « Vine Linux 6.3 (Malartic-Lagravière). Vine Linux 6.3 possède les caractéristiques suivantes (faits saillants) : mise à jour de toute la collection de logiciels ; mise à jour du noyau Linux vers 3.4.106 (dernière LTS noyau 3.4.y) ; applications récentes – Firefox 33.0, Thunderbird 24.0, Sylpheed 3.4.2, LibreOffice 4.3.5, OpenSSL 1.0.1, amélioration de la stabilité, amélioration du look and feel ; support de matériel récent, de nouveaux outils conviviaux. Puisque ce n’est pas une version commerciale (Vine Linux CR --lire la suite--
« Plus Anciens