Fedora change de gestionnaire de paquets

thumb_fedora Depuis la mort prématurée de Seth Vidal, le créateur et développeur de Yum, les développeurs de Fedora ont été à la recherche d’un remplaçant de la gestion des paquets de la distribution. Aujourd’hui, presque exactement un an depuis le tragique événement, il semble certain que DNF de Aleš Kozumplík deviendra le nouveau gestionnaire de paquets par défaut dans Fedora 22. Adam Saunders fait le tour des changements. « Fedora a misé sur le gestionnaire de paquets Yum depuis sa création, mais ça ne durera plus longtemps. Le mois dernier, le Comité directeur Fedora Engineering (FESCO) a approuvé à l’utilisation du gestionnaire de paquets DNF par défaut dans Fedora 22. Depuis que je suis un utilisateur de Fedora qui gère principalement l’ins --lire la suite--

CentOS projette de supporter plus d’architectures

centos-200x200 Lors de la sortie de Red Hat Enterprise Linux 7, Red Hat a décidé d’abandonner le support d’installation 32 bits et support pour le matériel x86 32 bits. Cette décision a amené certains à se demander si les clones de Red Hat Enterprise Linux allaient continuer à fournir des versions 32 bits de leur système d’exploitation. Le projet CentOS a déclaré que suite à la sortie de CentOS 7, le projet travaillera sur le supports d’autres architectures. Johnny Hughes dans un post sur la liste de diffusion des developpers de CentOS a déclaré: « Nous allons essayer de construire une banche complète i686. Cela va se produire juste après la sortie de la présente CentOS-7 x86_64 GA, puisque RHEL-7 n’aura plus de version i686 « . Hughes p --lire la suite--

CentOS 7.0

centos-200x200 Le système d’exploitation open-source CentOS Linux 7 est maintenant officiellement disponible, proposant une alternative gratuite aux administrateurs de serveurs qui ne désirent pas ou n’ont pas besoin d’un support commercial complet. CentOS 7 (pour CommunityENTerprise Operating System 7) est une distribution libre supportée par une communauté Linux qui est basée sur le système d’exploitation récent Red Hat Enterprise Linux  (RHEL) 7 qui est paru le 10 juin dernier. Le projet CentOS a pris le code open-source de RHEL et a refait les paquetages sans garder la marque Red Hat, offrant ainsi un système d’exploitation libre de droit. En contraste la version RHEL 7 de Red Hat n’est disponible qu’en modèle d’abonnement, un modèle qui four --lire la suite--

Des jeux et démos Unreal Engine 4 pour Linux!

unreal-engine-200x200 Grâce à la communauté, un lot de démos et de jeux basés sur Unreal Engine 4 fonctionnent maintenant sur Linux en architecture 64 bits. Le courant Unreal Engine ne supporte que le 64 bits, il est donc important de vous assurer de la version de votre système d’exploitation avant de tester ces jeux. Mais il y a encore beaucoup de travail avant de voir pleinement Linux supporté dans l’écosystème de Unreal Engine comme UnrealFrontend, l’éditeur (tant que la communauté n’aura pas terminé son travail), mais il ne semble pas que la communauté s’acharne sur la version 32 puisque Unreal lui-même ne se concentre que sur la version 64 bits. Pour télécharger les démos ou les jeux veuillez-vous rendre sur la page du wiki du projet. Source: gamingonlinux.com --lire la suite--

Noyau Linux 3.14.11 en LTS

thumb_kernel Voici une bonne nouvelle pour les utilisateurs du noyau Linux 3.14. Cette version du Kernel a été déclarée comme une LTS (support à long terme) par Greg Kroah-Hartman, ce qui veut dire que ce noyau sera supporté par des patchs d’améliorations pendant plusieurs années. Le noyau Linux 3.14.11 inclut les mises à jour pour les architectures ARM, MIPS, PowerPC, et x86, plusieurs nouveaux pilotes pour les périphériques InfiniBand, tout comme pour les périphériques PCI, iSCSI et Watchdog. Les systèmes de fichiers XFS, NFS, ReiserFS et UBIFS ont aussi reçu plusieurs améliorations, ainsi que pour les cartes audios et réseaux. Source: Softpedia.com --lire la suite--

Deepin 2014

deepin-200x200 Chen Xiang Bang nous annonce la sortie de Deepin 2014, une distribution basée sur Ubuntu et intégrant un nouvel environnement graphique portant le même nom. Cette réalisation très attendue nous promet stabilité, élégance, facilité d’utilisation et sécurité. Basée sur les technologie HTML 5, l’équipe de Deepin a développé une série de nouvelles applications comme : Deepin Desktop Environment, Deepin Music Player, DPlayer et Deepin Software Center. Deepin 2014 utilise la version 2.0 du dit environnement qui intègre toute une série de nouvelles fonctionnalités très prometteuses. Veuillez lire l’annonce officielle pour avoir tous les détails ainsi que quelques captures d’écran. Télécharger : deepin_2014_final_amd64.iso (1 244Mo, MD5). Source: D --lire la suite--

Le site DistroWatch est inaccessible

thumb_qos MAJ : Le site est à nouveau fonctionnel !   L’excellent site DistroWatch est inaccessible depuis le 4 juillet. Le site est déconnecté du monde à cause d’un problème avec son registraire de nom de domaine. Jesse Smith, un des principaux rédacteurs, a indiqué à un journaliste de zdnet qu’ « il y a un problème avec notre registraire (qui est une compagnie séparée de notre hébergeur) ». Smith rajoute que le domaine de secours « distrowatch.org » continue de fonctionner. Officiellement, le nom de domaine « distrowatch.com » n’expire que le 3 juillet 2018. « Ce n’est pas une problème de non-paiement, mais plutôt un problème de communication avec le registraire, &raq --lire la suite--

En route vers KDE 5, première partie

enRouteKDE5-200x200 Cet article décrit le statut actuel de la communauté de KDE et vers où elle se dirige. La plate-forme, Plasma, le bureau KDE, Qt5, la fondation « KDE Free Qt », QtAddons… Tout au long de 2014 et même un peu après, une série d’articles sera écrite pour vous informer de tout ce qui entoure la planète KDE et du long chemin à parcourir dans le développement du nouveau bureau… Comme nous l’avions fait pour KDE 4. En route vers KDE 5 ! KDE « is People » Aujourd’hui la technologie de KDE est beaucoup plus avancée qu’elle ne l’était lors des tous débuts en 1996. Aujourd’hui KDE possède plusieurs centaines de développeurs. Ils ne fabriquent pas seulement un « bureau » (Plasma Desktop) mais aussi une variante pour les tablett --lire la suite--

SparkyLinux 3.4 « MATE », « Xfce », « Base »

thumb_sparkylinux SparkyLinux 3.4 sous les éditions »MATE », « Xfce » et « Base » (Openbox) est maintenant disponible ! SparkyLinux est une distribution basée sur Debian (branche « testing ») et qui est spécialisée dans les environnements de bureau légers. Comme d’habitude cette nouvelle version apporte son lot de mises à jour, quelques changements et améliorations comme : le noyau Linux 3.14 ; tous les paquetages mis à jour à partir de Debian Testing en date du 23 juin ; les environnements MATE 1.8, Openbox 3.5.2, Xfce 4.10 ; le support pour les installations sur les machines avec EFI ; le nouveau système d’initialisation « systemd » par défaut ; le menu pour Openbox (édit --lire la suite--

Linux Mint 17 « Xfce »

thumb_linuxmint Clement Lefebvre nous annonce l’arrivée de l’édition « Xfce » de Linux Mint 17. Linux Mint 17 est une version LTS (Long Terme Support) qui sera supportée jusqu’en 2019. Cette version nous arrive avec une trousse logicielle complètement mise à jour et plusieurs raffinements et nouveautés pour que votre bureau soit davantage confortable à utiliser. Le gestionnaire de mise à jour a été grandement amélioré. Il présente plus d’informations, il est plus beau, plus rapide et son interface est plus intuitive. Il n’a plus besoin de se recharger en mode administrateur lorsque vous cliquez sur son icône. Il ne vérifie plus la connexion à Internet ou attend après le gestionnaire réseau et ne se verrouille plus le cache de APT au dé --lire la suite--
« Plus Anciens Plus réçents »