Netrunner 17.01

Il semble que les développeurs Solus n’étaient pas les seuls à travailler dur sur la prochaine version de leurs systèmes d’exploitation basés sur Linux, car l’équipe de Netrunner était heureuse d’annoncer le premier jour de 2017 la disponibilité immédiate de NetRunner Desktop 17.01. Netrunner est disponible dans quelques saveurs différentes, avec une branche basée sur Debian et l’autre sur Manjaro Linux. La dernière version, Netrunner 17.01, est basée sur Debian Stretch et comprend l’environnement de bureau Plasma 5.8.2 de KDE. Baptisé « Baryon » et rebasé sur l’instantané 20161211 du prochain Debian 9 « Stretch », Netrunner Desktop 17.01 vient en remplacement de la version précédente, --lire la suite--

Wayland sur FreeBSD

À ce jour, la nouvelle technologie d’affichage Wayland, qui devrait éventuellement remplacer le serveur d’affichage X, a généralement été considéré comme un logiciel basé sur Linux. Pour le moment, Fedora est l’un des rares systèmes d’exploitation à être livré avec Wayland comme logiciel par défaut pour afficher un environnement de bureau. Cependant, d’autres projets travaillent sur le support de Wayland, y compris FreeBSD. Johannes Lundberg a publié une mise à jour sur les progrès de Wayland sur FreeBSD. Il reste encore du travail à faire, mais la plupart des éléments semblent fonctionnels. Source : Distrowatch. Relu par Yann ;-) --lire la suite--

Bientôt des mises à jour de sécurité automatisées sous Debian ?

Maintenir un système d’exploitation à jour avec les correctifs de sécurité est l’un des principaux processus impliqués dans la prévention d’une attaque. Avec de nombreux systèmes d’ordinateurs mis en place et laissés pour fonctionner pendant des mois voire des années sans surveillance, l’idée de mises à jour automatisées de paquets est une option attrayante. Le projet Debian examine actuellement si les mises à jour de sécurité doivent être appliquées automatiquement par défaut et, dans l’affirmative, quels sont les avantages et les inconvénients potentiels ? Si Debian dispose d’un système de mise à jour de paquets fiable et stable qui a été une source d’inspiration pour plusieurs systèmes d’exploitation (le vén --lire la suite--

Annonce de fin de vie d’anciennes versions de FreeBSD

Xin Li a commencé 2017 en annonçant que certaines branches plus anciennes de FreeBSD ont atteint leur fin vie. À compter du 1er janvier 2017, FreeBSD 9.3, 10.1 et 10.2 ne recevront plus de support et de mises à jour de sécurité. « À compter du 1er janvier 2017, FreeBSD 9.3, 10.1 et 10.2 sont arrivés en fin de vie et ne seront plus pris en charge par l’équipe de sécurité FreeBSD. Les utilisateurs de FreeBSD 9.3, 10.1 et 10.2 sont vivement encouragés à passer à une version plus récente dès que possible.  » L’annonce comporte un graphique montrant que FreeBSD 10.3 et 11.0 continuent d’être pris en charge. Source : Distrowatch. Relu par Yann ;-) --lire la suite--

Ubuntu améliore son support d’impression

Les utilisateurs d’Ubuntu seront heureux d’apprendre que le support d’imprimante est amélioré pour la prochaine version d’Ubuntu 17.04 « Zesty ». La prochaine version d’Ubuntu offrira la possibilité d’imprimer sur les imprimantes réseau qui utilisent IPP Everywhere ou la technologie AirPrint d’Apple. « Voici quelque chose de bon à essayer pendant les vacances ou pour sauver un cadeau de Noël que vous avez obtenu d’un parent pas si Linux-savvy. Utilisez-vous Zesty et avez-vous une imprimante (réseau) que vous n’avez jamais réussi a faire fonctionner sous Linux ? Zesty supporte l’impression sur les imprimantes IPP Everywhere et sur les imprimantes prenant en charge Apple AirPrint (ce sont les --lire la suite--

Linux Kodachi 3.5/3.6

W. Al Maawali, fondateur de Eagle Eye Digital Solutions et développeur du système d’exploitation Kodachi Linux orienté sur la sécurité, basé sur Debian, travaille à nouveau pour améliorer sa distribution GNU/Linux et a annoncé deux nouvelles versions stables à la fin de 2016. Publié le 29 décembre 2016, Kodachi Linux 3.5 est une version majeure qui semble avoir été en développement ces deux derniers mois, basée sur le système d’exploitation Debian GNU/Linux 8.6 « Jessie » et livrée avec un environnement de bureau Xfce très modifié. Probablement le changement le plus excitant, c’est que le système d’exploitation est maintenant livré avec l’installateur Refracta, qui permet aux utilisateurs d’installer la distrib --lire la suite--

Solus 2017.01.01.0

Joshua Strobl a annoncé la sortie d’un nouvel instantané de Solus. Solus est une distribution Linux indépendante qui utilise le gestionnaire de paquetages eopkg (un dérivé du gestionnaire de paquets PiSi). Le nouvel instantané, Solus 2017.01.01.0, est disponible en deux éditions (Budgie et MATE) et prend en charge le montage de plus de périphériques sur MTP, le lecteur multimédia VLC peut désormais lire des fichiers sur des connexions Samba et SFTP et la distribution est livrée avec la version 4.8 .15 du noyau Linux. «Nous sommes heureux d’aborder la nouvelle année avec la sortie de notre premier ISO instantané, 2017.01.01.0, à travers nos éditions Budgie et MATE. L’expérience native pour les applications livrées dans Solus s’est améliorée, Nous --lire la suite--

PelicanHPC 4.1

PelicanHPC (anciennement appelé «ParallelKnoppix») qui développe une distribution spécialisée basée sur Debian qui peut être facilement configurée comme nœud pour un réseau de cluster de haute performance. Il est maintenu par Aissam Hidoussi à l’Université Hadj Lakhdar à Batna, en Algérie. PelicanHPC 4.1 est une mise à jour mineure et il est livré avec un choix de deux environnements de bureau – Xfce 4.10 et GNOME 3.14 : « PelicanHPC 4.1 est libéré avec deux interfaces de bureau (Xfce et GNOME). Pour les raisons de sécurité, s’il vous plaît changer votre mot de passe après la connexion. Corrections apportées a PelicanHPC 4.0: montage de la partition PELHOME, problème SSH dans PelicanHPC avec le bureau Xfce; Ganglia. » Visitez --lire la suite--

Calculate Linux 17

L’entreprise derrière Calculate Linux a célébré la fin de l’année en lançant une nouvelle version de Calculate Linux, une distribution dérivée de Gentoo. Toutes les saveurs de Calculate Linux ont été mises à niveau vers la version 17 et ainsi qu’une nouvelle saveur serveur « Timeless ». Calculate Linux 17 dispose d’un gestionnaire d’interface graphique mis à jour, des améliorations au gestionnaire de ligne de commande, la prise en charge du démarrage du système sans PulseAudio, une version bêta du bureau LXQt de Calculate Linux, MATE 1.16 avec GTK3 est maintenant disponible, le dernier noyau Linux est disponible, la prise en charge de l’installation sur les SSD NVMe et une série d’autres mises à jour. Ceux qu --lire la suite--

Ubuntu abandonne l’architecture PowerPC 32-bit

Ubuntu après l’annonce par le projet Debian que l’architecture PowerPC serait retirée de la prochaine version de Debian 9, Steve Langasek a annoncé que Ubuntu abandonnerait également son support pour les processeurs PowerPC 32 bits. « Compte tenu de l’annonce récente que l’architecture powerpc serait supprimée de la version Debian à venir, il y a eu beaucoup de discussions sur l’avenir de cette architecture dans Ubuntu également, y compris une session au mois dernier de Ubuntu Online Summit et plusieurs discussions au cours des réunions des équipes techniques. A la différence de l’architecture ppc64el, il n’y a plus de support en amont pour l’architecture powerpc big-endian 32 bits, donc sa continuation dans Ubuntu dépe --lire la suite--
« Plus Anciens Plus réçents »