DEFT Linux 8.2

deft-linux-200x200 Stefano Fratepietro a annoncé la sortie de DEFT Linux 8.2, une version mise à jour de la distribution basée sur Lubuntu, avec une collection d’utilitaires open-source pour l’investigation numérique et les tests de pénétration: « Bonjour, il fait chaud ici en Italie, ainsi que dans d’autres pays, et beaucoup de gens sont en vacances, mais c’est seulement maintenant – je suis désolé – que j’ai trouvé le temps de résoudre les problèmes connus de DEFT 8.1. DEFT 8.2 est la dernière version de DEFT 8. Qu’est-ce qui a été fixé ? un bug qui dans certaines conditions empêche le système de s’installer ; le bug de DNS dans resolv.conf ; correction d’un bug dans le sources.list apt-get, l’amélioration de la --lire la suite--

Slackel 1.0 « Fluxbox Live »

thumb_slackel Dimitris Tzemos a annoncé la sortie de Slackel 1.0 édition « Fluxbox Live », un live CD basé sur Slackware avec le léger gestionnaire de fenêtres Fluxbox : « Slackel 1.0 live Fluxbox inclut le noyau 3.14.13 et les dernières mises à jour de la branche ‘current’ de Slackware. Slackel est basée sur Slackware Linux et Salix. Le projet est distribué sous deux images live CD hybrides, un pour chacune des plates-formes matérielles prises en charge (64 bits et 32 bits). Ils peuvent être facilement gravés sur des CD, ainsi que sur des clés USB de 1 Go et plus. Comme mentionné précédemment, la session graphique tourne avec le gestionnaire de fenêtre Fluxbox léger et minimal, qui est composé d’un seul panneau transparent situé sur --lire la suite--

Android-x86 4.4

android-x86-logo Chih-Wei Huang a annoncé la sortie d’Android-x86 4.4, un port officieux de système d’exploitation mobile Android de Google pour processeurs Intel et AMD x86 : « Android-x86.org est heureux d’annoncer la version 4.4-r1 pour le public. Il s’agit de la première version stable Android-x86 4.4 (KitKat-x86). la version 4.4-r1 est basée sur Android 4.4.2 (KitKat-MR1). Nous avons ajouté et fixé le code spécifique à x86 afin de laisser le système fonctionner correctement sur les plates-formes x86, notamment sur les tablettes et netbooks. Les caractéristiques principales incluent : intégration de FFmpeg comme le plugin pour supporter plus des fichiers multimédias, utilisation du dernier noyau stable à long terme, la version 03.10.52, avec plus de pilot --lire la suite--

Ubuntu 12.04.5

thumb_ubuntu La cinquième version de Ubuntu 12.04 LTS sorti il y a deux ans est disponible depuis le 07 Août. Stéphane Graber de Canonical a annoncé la sortie d’Ubuntu 12.04.5 LTS, la première mise à jour depuis la Ubuntu 14.04 LTS sortie en Avril. Ubuntu 12.04.5 dispose d’un noyau mis à jour et des améliorations de X.Org/Mesa pour une meilleure prise en charge matérielle. Ubuntu 12.04.5 intègre également des corrections de bogues et de sécurité pour son ensemble de paquets pour installation aisée que d’avoir de grosses mises à jour à effectuer lors de l’installation. L’annonce de la sortie d’Ubuntu 12.04.5 LTS avec plus de détails peuvent être trouvés via la liste de diffusion Ubuntu. Source: phoronix. Relu par Yann ;-) --lire la suite--

Knoppix 7.4

knoppix-200x200 Knoppix, une des plus vieilles distributions linux Live CD/DVD/USB dérivée de Debian, est sortie avec une nouvelle mise à jour. Knoppix 7.4 a été libérée le 07 Août avec un ensemble actualisé de paquets avec les bureaux LXDE, GNOME 3.13 et KDE 4.13.3 quoique le bureau léger LXDE est le bureau par défaut. Knoppix 7.4 et tourne avec le noyau Linux 3.15 et le serveur d’affichage X.Org 1.16.0. Alors que Debian travaille toujours pour le support de systemd, Knoppix travaille de façon proactive dans cette direction et avec la sortie 7.4 il y a une intégration partielle de systemd tout en utilisant une solution de contournement. Knoppix 7.4 comporte la nouvelle version du gestionnaire de fenêtres Compiz 0.9.11.1. Knoppix a également enfin intégré un support expérimental po --lire la suite--

SolydXK 201407

solydxk-200x200 Arjen Balfoort a annoncé la sortie de SolydXK 201407, une accumulation de mises à jour du projet linux avec un choix de Xfce (SolydX) ou KDE (SolydK) comme bureau, sur la base «testing» de Debian : « Les éditions « Home » ont été mises à niveau vers le dernières mises à jour des paquets et les éditions « Business » ont été mises à jour avec les dernières mises à jour de sécurité. Cette fois, je ne vais pas énumérer les changements de version des applications majeures, mais me limiter aux changements les plus importants. Debian a commencé à passer de «testing» à systemd. Les Home éditions utilisent systemd tandis que les éditions Business continuent à utiliser sysvinit. Pour les éditions Home, vous remarquer --lire la suite--

Debian 8.0 Jessie sera livrée avec le noyau Linux 3.16

thumb_debian Il semble que la prochaine version majeure de Debian GNU/Linux sera livrée avec le noyau Linux 3.16 à venir. Récemment, les développeurs de Debian et d’autres intervenants ont essayés de choisir entre le noyau actuellement livré avec Jessie, la 3.14, qui est la dernière version stable du noyau LTS de Greg KH, ou d’utiliser le noyau Linux 3.16. L’avantage du noyau Linux 3.16 est qu’il est destiné à être utilisé par Ubuntu 14.10 et donc recevra le soutien de l’équipe du noyau de Canonical/Ubuntu pour la majeure partie de deux ans après ses débuts en Octobre. Le noyau Linux 3.16, bien sûr, a de nombreuses améliorations, de nouveaux pilotes, et d’autres améliorations de support matériel par rapport au noyau Linux 3.14. Au final, sur la base --lire la suite--

Opensuse factory devient une distribution à roulement

thumb_opensuse Les discussions allaient bon train à ce sujet au sein de la communauté depuis un certain temps, l’idée a donc fait du chemin et l‘annonce a été faite aujourd’hui: « Nous sommes fiers d’annoncer que nous venons juste de faire basculer notre distribution de développement bien-aimée, openSUSE Factory, en distribution indépendante utilisant le modèle de roulement (« rolling release »). openSUSE Factory est maintenant une distribution testée, fiable et de pointe ! Ce changement permettra de raccourcir le processus de stabilisation de nos versions majeures (la 13.2 à venir) et d’éliminer la nécessité de pré-versions et milestones. » Des changements se sont donc imposés dans la façon de soumettre et de sta --lire la suite--

CoreOS Stable Release

coreos CoreOS est une nouvelle distribution Linux complètement repensée pour fournir les nouvelles technologies requises afin de faire fonctionner les couches d’infrastructures modernes. Les stratégies et les architectures qui ont influencé CoreOS permettent aux entreprises comme Google, Facebook et Twitter d’incorporer leurs services comme s’ils étaient natifs au système. CoreOS est conçu pour allier modernité et minimalisme à la fois. Il consomme 40 % moins de mémoire vive qu’une installation Linux de base. Voici donc la toute première version stable de CoreOS 367.1.0 ! Débuté en août 2013, c’est plus de 191 versions de développement qui ont été publiées jusqu’à présent, toutes testées sur plus de 100 000 serveurs et supportant plus de 10 --lire la suite--

Les développeurs de KDE continuent à œuvrer pour le support de Wayland

enRouteKDE5-200x200 Sebastian Kügler de KDE a fourni une mise à jour concernant le support de KDE Frameworks 5 et Plasma 5 pour Wayland comme une alternative à X11/X.Org Server. Beaucoup d’applications KDE Frameworks 5/Qt 5 sont déjà en mesure de s’exécuter sur Wayland en supposant qu’ils n’ont pas de code uniquement lié à X11 ou autres dépendances du système. Cependant, pour le shell plasma lui-même et d’autres éléments clés de KDE, il y a encore du travail à faire pour supporter KDE sur le serveur d’affichage Linux de prochaine génération sans solutions de repli X. Comme exprimé précédemment, en fin de compte les développeurs de KDE (et Wayland), sont en général à la recherche de programmes étant en mesure d’utiliser les mêmes fichiers bina --lire la suite--
« Plus Anciens Plus réçents »