openSUSE entrevoit des changements pour YaST

Il y a quelques nouveaux changements importants qui arrivent à l’outil d’administration du système YaST inclus dans la distribution openSUSE. Les personnes qui utilisent la branche « Tumbleweed » d’openSUSE devraient bientôt découvrir et tester la façon dont YaST gère les périphériques de stockage. Ces améliorations sont en grande partie dues à une refonte du composant Libstorage qui gère le partitionnement, les volumes LVM et la gestion des disques. « Ce composant relativement bas niveau a été une source constante de casse-tête pour les développeurs YaST depuis des années, mais tout cet effort est sur le point de porter ses fruits. La conception originale a des défauts fondamentaux qui ont limité YaST à bien des égards et l’équipe YaST a travaillé pour le remplacer : l’ère libstorage-ng a commencé. Ce document offre une vue incomplète mais très indicative des nouveautés que libstorage-ng permettra dans le futur et des limitations de libstorage qu’il permettra de laisser derrière lui. Par exemple, il permet déjà d’installer un système entièrement crypté sans LVM en utilisant la proposition automatique et de gérer de bien meilleurs systèmes de fichiers placés directement sur un disque sans partitionnement. Dans un futur proche, il permettra de gérer complètement les systèmes de fichiers multi-dispositifs Btrfs, bcache et bien d’autres technologies qui étaient impossibles à intégrer dans l’ancien système. » Vous trouverez de plus amples informations sur la page d’actualités openSUSE.

Source : Distrowatch.

Relu par Yann ;-)