Firefox, Thunderbird et VLC sont les applications les plus populaires parmi les utilisateurs Ubuntu

Dustin Kirkland de Canonical a assisté cette année à la conférence UbuCon Europe pour les utilisateurs et développeurs d’Ubuntu à Paris, France, où il a dévoilé les résultats de l’enquête Ubuntu et les applications que les utilisateurs veulent voir par défaut dans les prochaines versions d’Ubuntu. Plus tôt cette année, Canonical a réalisé un sondage pour savoir ce que les utilisateurs veulent voir dans Ubuntu 18.04 LTS et les prochaines versions du populaire système d’exploitation. La réponse des utilisateurs a été déconcertante, puisque plus de 15 000 réponses du sondage ont été enregistrées sur des sites bien connus comme Slashdot, Reddit ou HackerNews. Vous pouvez visionner la vidéo si vous voulez voir Dustin Kirkland dévoiler les résultats, mais nous pouvons vous dire dès maintenant que les utilisateurs veulent voir Mozilla Firefox comme navigateur Web par défaut, Mozilla Thunderbird comme client de messagerie par défaut, VLC comme lecteur vidéo et musical par défaut, LibreOffice comme suite bureautique par défaut, Gedit comme éditeur de texte par défaut et Nautilus comme gestionnaire de fichiers par défaut. En outre, les utilisateurs d’Ubuntu veulent également voir des applications populaires comme l’émulateur de terminal GNOME, le lecteur PDF Evince, l’éditeur d’images GIMP, la messagerie instantanée multi-protocole Pidgin, le calendrier GNOME, le visualiseur d’images Shotwell, Visual Studio ou Eclipse IDE, l’éditeur vidéo Kdenlive et l’enregistreur d’écran Open Broadcaster Software (OBS) installés par défaut.
En voyant ces réactions étonnantes, Canonical évalue actuellement quelles applications seraient appropriées pour être installées par défaut dans les futures versions d’Ubuntu, à commencer par la prochaine version LTS (Long Term Support), Ubuntu 18.04. Mais il semble aussi qu’ils sont en train de décider s’ils doivent implémenter la possibilité pour les utilisateurs de choisir leurs applications préférées pendant l’installation, ce qui sera un coup très cool.  »Nous étudions également une approche potentielle pour rendre l’expérience Ubuntu Desktop peut-être un peu comme ces livres Choose-Your-Own-Adventure que nous aimions quand nous étions enfants, où les utilisateurs ont la possibilité de sélectionner chacune de leurs applications préférées (ou de s’en tenir à la distribution par défaut) pour une poignée de catégories, lors de l’installation », révèle Dustin Kirkland dans son dernier billet de blog. En somme, l’avenir d’Ubuntu Desktop est prometteur, et nous avons hâte de mettre la main sur la prochaine version majeure, Ubuntu 17.10 (Artful Aardvark), le 19 octobre 2017, avec le noyau Linux 4.13 et une toute nouvelle expérience de bureau construite sur l’environnement de bureau GNOME 3.26 récemment sorti pour faciliter la migration des utilisateurs d’Unity. Source : softpedia.

Relu par Yann ;-)