Nouvelles distritibutions linux disponibles sous Bash/WSL via Windows Store

Il y a eu un moment où Microsoft était un rival aussi féroce pour Apple et Canonical que beaucoup de gens l’ont décrit comme «l’ennemi», chaque entreprise se concentrant exclusivement sur ses produits sans avoir l’intention d’ajouter l’interopérabilité avec d’autres solutions que ce soit. Microsoft, ou mieux dit, le nouveau Microsoft, fait exactement la chose inverse ces jours-ci et travaille maintenant avec ses rivaux pour améliorer Windows 10 d’une manière à laquelle presque personne ne s’attendait. Apple et Canonical ont accepté de supporter la poussée de Windows 10 en apportant leurs produits phares dans le magasin Windows, probablement dans le cadre de transactions dont les détails ne seront jamais publics. La keynote de la 2ème journée de la conférence Microsoft Build témoigne ainsi de deux annonces majeures : l’arrivée de iTunes d’Apple dans Windows Store et Ubuntu, SUSE et Fedora font tous deux la même chose, les deux derniers étant également disponibles dans le sous-système Windows pour Linux . Fondamentalement, iTunes permettra aux utilisateurs de gérer et de contrôler leurs iPhones avec une application Windows Store, tandis que la version Ubuntu publiée dans Store permettra d’installer cette distro Linux et de l’exécuter dans un environnement virtualisé côte à côte avec les applications Windows. Bien que beaucoup de gens croient que les applications de Windows Store ne valent encore rien parce que personne ne les utilise, c’est tout à fait faux et selon la nouvelle stratégie de Microsoft, elles jouent en fait un rôle essentiel. Le géant du logiciel basé à Redmond a récemment lancé Windows 10 S, une nouvelle version de Windows 10 limitée aux applications Windows Store, donc pas de logiciel Win32. Au premier coup d’œil, tout semble être un successeur de Windows RT, Windows 10 S a beaucoup plus de chances de réussir, surtout parce que Microsoft le pousse dans le secteur de l’éducation et travaille avec des partenaires pour proposer des produits bon marché pour soutenir son adoption par les éducateurs. Étant donné que Windows 10 S a une grande opportunité de devenir un système d’exploitation largement adopté, ni Canonical ni Apple ne voulaient être en retard sur ce segment, alors en mettant leurs solutions à disposition dans le magasin Windows, ils s’assurent de quiconque utilise un équipement avec Windows 10 S aura également leurs applications. Pour Apple, la version Store d’iTunes est principalement destinée aux étudiants qui achètent Windows 10 S. Les étudiants ont des iPhones et, avec Windows 10 S, ils ont besoin d’un moyen de gérer leurs équipements. Pour Canonical, la version Windows Store d’Ubuntu lui garantit d’en faire partie, car les éducateurs sont très susceptibles d’utiliser Windows 10 S. Sans aucun doute, beaucoup de gens n’avaient pas vu cela venir, mais il va sans dire que Microsoft a beaucoup changé depuis que Satya Nadella a remplacé Steve Ballmer à la tête de l’entreprise. Cette nouvelle opération de séduction qui semble redorer le blason de Microsoft, il semble difficile de résister au nouveau Microsoft, simplement parce qu’elle semble faire tout bien. Source : Softpedia.

Relu par Yann ;-)