Oracle efface Solaris 12 de sa feuille de route

Début décembre, des rumeurs circulaient prétendant qu’Oracle envisagerait de tuer le développement du système d’exploitation Solaris, avec des licenciements majeurs dans l’équipe de développement du système d’exploitation. D’autres ont spéculé que les futures versions de la plate-forme Unix qu’Oracle a acquise avec Sun Microsystems seraient conçues pour le cloud et construites uniquement pour la plate-forme Intel et que la ligne de processeurs SPARC pourrait disparaître. Les bonnes nouvelles, basées sur une feuille de route Oracle récemment publiée pour la plate-forme SPARC, sont que Solaris et SPARC semblent avoir un avenir.
La mauvaise nouvelle est que la prochaine version majeure de Solaris-Solaris 12- a apparemment été annulée, car elle a disparu de la feuille de route. Au lieu de cela, elle a été remplacée par « Solaris 11.next » et cette version est apparemment la seule mise à jour prévue pour le système d’exploitation jusqu’à 2021.
Avec ses ventes de logiciels et de matériel en déclin, Oracle a subi une réorganisation majeure au cours des deux dernières années alors qu’elle tente de pivoter vers le cloud. Ces changements ont mené à une baisse de régime importante dans le cycle de développement pour Java Enterprise Edition, un ralentissement assez significatif qui a a alimenté une « révolte » de la communauté Java. Oracle a ensuite annoncé une nouvelle feuille de route pour Java EE qui recalibré les attentes, en se concentrant sur les fonctionnalités de services en nuage pour la prochaine version de la plate-forme logicielle.
Un porte-parole d’Oracle a promis fournir une déclaration sur la feuille de route et l’avenir de Solaris cet après-midi. Vous en saurez plus dès que cette information sera disponible. source : arstechnica.

Relu par Yann ;-)