Parrot Security OS 3.4/3.4.1

Le projet ParrotSec a débuté en 2017 avec la sortie de Parrot Security OS 3.4 le premier jour de l’année, suivie le lendemain d’une sortie qui a apporté des améliorations à l’installateur. Lancé le 1er janvier 2017, Parrot Security OS 3.4 est livré avec différents packs mis à jour et de nouvelles fonctionnalités, parmi lesquelles on peut citer l’ajout du framework open-source GNUNet pour la mise en réseau sécurisée peer-to-peer (P2P), une preview de l’installateur Freenet, ainsi que de nouveaux miroirs pour les images netboot. Protégé par le dernier noyau Linux stable 4.8.15, Parrot Security OS 3.4 a importé différentes mises à jour de sécurité à partir des dépôts Debian en amont, met à jour l’outil de cryptage Geany et zuluCrypt à leurs dernières versions au moment de la sortie et répare le fichier de configuration beef-xss. Également nouveau dans Parrot Security OS 3.4, l’outil d’anonymat Anonsurf a été réintégré et le paquet I2P fixé. Comme mentionné précédemment, la mise à jour de maintenance du Parrot Security OS 3.4.1 a été publiée le 2 janvier 2017 pour mettre à niveau le programme d’installation et y fixer les modules du noyau. C’est maintenant la dernière version stable du système d’exploitation. De loin, le changement le plus important apporté par ces nouvelles versions est que l’édition Parrot Cloud Live n’est plus prise en charge. Cependant, il semble que les images Netboot de Parrot Cloud existent toujours, ainsi que le script d’installation Debian intégré au projet et le service VPS. Voir le changelog pour plus de détails. Téléchargement. Source : softpedia.

Relu par Yann ;-)