Canonical met un terme à Ubuntu One

thumb_ubuntu

Certes on ne voit pas ça tous les jours une compagnie affirmer un échec, Canonical a décidé de « tirer sur la plug » d’Ubuntu One, son service de « cloud », admettant ne pouvoir rivaliser avec les grands comme Dropbox, Google Drive, One Drive et quelques autres.

Canonical a introduit Ubuntu One en 2009 avec la version 9.10 d’Ubuntu. Le service offrait 5 Go de stockage. Si vous optiez de payer pour le service Ubuntu One Music pour 3.99$ par mois, vous aviez accès à de la musique en « stream » et à un stockage additionnel de 20 Go.

Si vous comparez les offres du marché en ce moment sur ce secteur, vous constatez vite fait que l’offre de Canonical est trop peu et trop cher.

Jane Silber, Chef de la direction a écrit sur le blogue de la compagnie : « La guerre de l’espace gratuit ne nous a jamais permis de pouvoir nous faire une place, particulièrement avec les autres services qui offrent maintenant des espaces de stockage gratuits entre 25 et 50 Go. Si nous offrons un service, nous voulons être parmi les meilleurs, et il nous faudrait investir beaucoup d’argent pour garder Ubuntu One en tête. Nous choisissons d’investir à la place dans des plateformes libres de nos partenaires . »

Donc, depuis le 2 avril 2014 (hier), « Il n’est plus possible d’acheter de l’espace en ligne ou de la musique à partir du magasin d’Ubuntu One. Le service Ubuntu One ne sera plus inclus dans la prochaine version d’Ubuntu 14.04 LTS, et les applications Ubuntu One des autres versions d’Ubuntu (et pour les différents services Google Play, et App Store) seront mis à jour adéquatement. Le service en cours ne sera plus disponible après le 1er juin 2014 ; le contenu des utilisateurs resteront disponible en téléchargement jusqu’au 31 juillet, après cette date, tout sera effacé. »
Silber promet que « Nous travaillerons afin d’assurer que nos consommateurs auront une voie facile pour télécharger leur contenu sur Ubuntu One pour le migrer vers un autre service de Cloud. »
Au moins un fournisseur open-source, ownCloud, est déjà en train de travailler sur la migration de Ubuntu One.

Pour les programmeurs, Canonical mettra à disposition le code-source de Ubuntu One et le rendra libre de droits.

Source: zdnet

Relu par Yann ;-)

Un commentaire

  • C’est dommage car c’est un service que j’utilise depuis longtemps et j’aime bien la possibilité de l’utiliser pour envoyer de gros fichiers joints avec Thunderbird. On peut le faire également avec dropbox en utilisant un module complémentaire… Je vais changer mes habitudes.