Catégories: En développement

Le bureau MATE 1.14 disponible dans les dépots Manjaro Linux

thumb_manjaro Le chef du projet Manjaro Philip Müller a annoncé ce week-end passé que le principal environnement de bureau MATE 1.14 avait finalement atterri dans les principaux dépôts de logiciels de la distribution basée sur Linux Arch. Habituellement, les dépôts Manjaro Linux sont fournis avec de nouveaux logiciels libérés de temps en temps, fournis sous forme de packs de mise à jour, sur la base des dernières mises à jour des dépôts d’Arch Linux. Cependant, cette fois, les devs de Manjaro Linux ont dû intensifier leurs efforts et prendre le contrôle de la maintenance des packages MATE pour la distribution. Pourquoi ? Parce qu’il semble que les paquets MATE dans Arch Linux ne sont plus maintenus et la dernière version proposée et la 1.12.1, sortie en Décembre 2015. Par --lire la suite--

Fedora 24 Beta

fedora Après avoir connu certains retards, la version bêta de Fedora 24 est maintenant disponible. Il y a de nombreuses fonctionnalités apportées à Fedora 24, beaucoup étant de nouvelles fonctionnalités de GNOME 3.20, le bureau par défaut de Fedora Workstation. Les développeurs de Fedora ont décidé de ne pas utiliser Wayland par défaut pour F24, mais néanmoins il promet d’être une autre mise à jour excitante de Fedora Linux. Sous le capot, Fedora 24 est construit avec le compilateur GCC 6, avec mise à jour du noyau Linux et Mesa, et a d’autres paquets avant-gardistes comme attendu par les amateurs de Fedora. Les liens de téléchargement et plus de détails sur les modifications/caractéristiques de Fedora 24 Beta peuvent être trouvés via l’annonce sur FedoraM --lire la suite--

OpenMandriva a maintenant son propre environnement de développement

Openmandriva L’équipe d’OpenMandriva dispose d’un tout nouvel environnement de développement pleinement fonctionnel baptisé ABF (Automated Build Farm). Jusqu’à récemment, OpenMandriva utilisait la plate-forme ABF du projet ROSA pour construire les versions précédentes de son système d’exploitation GNU/Linux, OpenMandriva Linux, le successeur de la désormais obsolète Mandriva, anciennement connue sous le nom de Mandrake Linux. L’équipe de développement d’OpenMandriva possède désormais sa propre plate-forme ABF. Il leur a fallu plusieurs mois de travail acharné pour atteindre cet objectif, mais maintenant, les devs d’OpenMandriva sont fiers d’avoir leur propre environnement de développement qui prend en charge toutes les étapes de la --lire la suite--

ubuntuBSD a son site officiel

ubuntuBSD Jon Boden, le créateur du projet controversé ubuntuBSD, un système d’exploitation libre et open-source qui mêle Ubuntu et FreeBSD ensemble, a dévoilé le site officiel de la distribution sur Twitter. Les utilisateurs le demandaient depuis un certain temps. Ils sont donc servis à l’adresse ubuntubsd.org qui est la nouvelle page d’accueil du projet ubuntuBSD. le projet vise à offrir un système d’exploitation construit en utilisant le noyau FreeBSD solide comme le roc, mais offrant la familiarité de Ubuntu Linux. Le site est assez basique et comme indiqué là, UbuntuBSD est une alternative gratuite, complète et open-source pour Windows et Mac OS X, qui contient tout ce dont vous avez besoin pour travailler, jouer ou partager. Un « Tour d’ho --lire la suite--

ubuntuBSD-15.10 BETA2

ubuntuBSD La version inaugurale de Ubuntu BSD est maintenant disponible, les développeurs l’ont baptisée « Escape From systemd » et elle associe un environnement utilisateur (userspace) Ubuntu avec le noyau FreeBSD. Semblable à la désormais plutôt défunte Debian GNU/kFreeBSD qui jumelait l’espace utilisateur Debian GNU avec le noyau FreeBSD plutôt que le noyau Linux, les développeurs ont fait la même chose avec Ubuntu et l’ont appelé UbuntuBSD. Cette première version UbuntuBSD bêta est basée sur Ubuntu 15.10 Wily Werewolf et le noyau FreeBSD 10.1. Cette Ubuntu + FreeBSD livrée avec le bureau Xfce, est conçue pour les serveurs et les ordinateurs de bureau, offre un support complet pour le système de fichiers ZFS. Si vous voulez en savoir plus e --lire la suite--

Android-x86 6.0

Android 6.0 Une nouvelle version de test d’Android-x86 6.0-Marshmallow est maintenant disponible pour ceux qui veulent déployer la dernière version d’Android sur leur matériel Intel/AMD. Android-x86-r4 4.4 a été publié il y a quelques jours étant la dernière version stable tandis que Android-x86 5.1 est encore dans un état de release candidate. Début de Décembre était lancée une version test d’Android-x86 6.0 et ce 27 janvier une nouvelle version 6.0 lui succède. Android-x86-6.0-20160127 est la nouvelle version de test. Cette nouvelle version d’essai peut être téléchargée à partir de SourceForge, mais pour l’instant aucun changement-log/release notes officiel disponible. Android 6.0 « Marshmallow » a été officiellement libérée --lire la suite--

Fedora 23 Alpha

fedora Fedora 23 Alpha a été libérée selon – le calendrier – et est prête pour ceux qui veulent goûter à la prochaine Fedora. Elle est disponible pour les postes de travail, serveurs et produits cloud computing avec les divers autres saveurs Fedora. Fedora 23 est à venir avec de nombreuses nouvelles fonctionnalités comme détaillé dans les précédents articles. Naturellement, GNOME obtient une mise à niveau, avec Fedora 23 comportant un aperçu de la prochaine version de GNOME 3.18 , qui est plus facile à utiliser que jamais. Il y a aussi de nombreuses améliorations , comme des améliorations à Wayland le rendant ainsi le serveur graphique par défaut de la prochaine version ; le soutien pour les pilotes de rétro-éclairage ambiant pour un affichage plus réactif sur l --lire la suite--

Mageia 5 RC

thumb_mageia Rémi Verschelde a annoncé la disponibilité de la release candidate pour la prochaine version stable de Mageia 5 – désormais complète avec support pour les systèmes UEFI et un installateur amélioré : «Et nous avons tous attendu Mageia 5 RC assez longtemps : saisissons-la ! Pendant que vous attendez la fin du téléchargement, tout impatients et désireux d’essayer cette nouvelle édition, parlons un peu de cette version admissible (release candidate, RC) : que pouvons-nous attendre d’elle et pourquoi cela a-t-il pris si longtemps ? Les développeurs de Mageia ont été d’ardents travailleurs pendant le développement de cette version pour ajouter la prise en charge de l’UEFI par l’installeur, alors que les contributeurs de l’équipe QA (Assurance Qualité) testaie --lire la suite--

Evolve OS Beta 1

EvolveOS Ikey Doherty a annoncé la disponibilité de la première version bêta de Evolve OS, une distribution Linux de bureau construite à partir de zéro, avec un bureau fait maison appelé « Budgie » et un gestionnaire de paquets personnalisé dérivé de Pardus Linux : « L’équipe Evolve OS est fière d’annoncer la sortie d’Evolve OS beta 1. Evolve OS est une distribution Linux indépendante avec le bureau Budgie, destinée aux utilisateurs d’ordinateurs de bureau. Evolve OS dispose désormais d’une version préliminaire de évoluent-sc, le Software Center de Evolve OS. Son objectif est de simplifier la mise à jour et l’installation des applications, fournissant une interface simple pour faire le travail. Budgie desktop est --lire la suite--

Wayland par défaut dans Fedora 23?

fedora Alors que l’on parlait de puis longtemps du remplacement de X.Org server par Wayland comme environnement d’affichage graphique par défaut pour la prochaine génération d’itérations Fedora, il semble que cela sera effectif à partir de Fedora 23. Fedora 23 a déjà d’ambitieuses propositions comme la prise en charge d’applications seulement 64 bits et Wayland par défaut. Avec Fedora 21, Wayland est livré avec Fedora Workstation comme alternative pour GNOME, mais dépend toujours de X.Org server. Avec Fedora 22, l’expérience Wayland s’ameliorera davantage et Fedora 23 marquera le changement définitif. Matthias Clasen de Red Hat a écrit un nouveau post de blog intitulé « GNOME Wayland porting – the endgame » (Portage d --lire la suite--
« Plus Anciens