Catégories: Tribune

OpenSUSE Leap 42.3 se développera de manière continue…

UBuntu a abandonné ses versions alpha/betas officielles il y a longtemps, Fedora 27 supprime ses versions alpha, et openSUSE change également son approche de développement et se débarrasse des versions alpha et bêta.  OpenSUSE Leap 42.3 sera par conséquent développée de manière continue (« rolling »), bien que la version ne soit pas une version d’aperçu de développement continu, contrairement à openSUSE Tumbleweed. Ludwig Nussel du projet openSUSE a d’ailleurs annoncé aujourd’hui que la phase de développement en continu du prochain système d’exploitation openSUSE Leap 42.3 est maintenant opérationnelle. OpenSUSE 42.3 sera la première version développée sans alpha et beta, se comportera comme une version en développement con --lire la suite--

Firefox 53.0 ne fonctionnera pas sur les ordinateurs Linux avec des processeurs plus anciens que Pentium 4, AMD Opteron

Comme prévu, Mozilla a lancé le développement de la prochaine version majeure de Firefox, juste un jour après le lancement de Firefox 52.0 comme nouvelle branche ESR (Extended Support Release) pour les systèmes d’exploitation GNU/Linux, macOS et Microsoft Windows. Oui, nous parlons de Firefox 53.0, qui a reçu sa première version bêta aujourd’hui et il semble que les notes de la version préliminaire ont été publiées afin que vous puissiez entrevoir ses fonctionnalités et les changements à venir. Tout d’abord, vous devez savoir que le navigateur Web Mozilla Firefox 53.0 devrait être lancé le mois prochain le 18 avril. En ce qui concerne les nouvelles fonctionnalités qui pourraient être implémentées dans la version Firefox 53.0, nous pouvons mentionner la --lire la suite--

Les auteurs de logiciels malveillants visent Linux, des milliers de PC infectés

Linux a toujours été considéré comme un système d’exploitation plus sécurisé, mais les développeurs de logiciels malveillants tentent de profiter de cette réputation et de nouvelles formes d’infections se propageant sur le web en ce moment. La société de sécurité Dr. Web avertit qu’elle a déjà découvert des ordinateurs Linux infectés par un malware appelé Linux.Proxy.10, utilisé par les cybercriminels pour rester anonyme en ligne. Ce malware a pour but d’exécuter un serveur proxy SOCKS5 sur le périphérique infecté, les attaquants peuvent se connecter à la machine pour cacher leur identité tout en effectuant d’autres activités illégales sur Internet. Selon les chercheurs, cette infection vise spécifiquement les ordinateurs avec les p --lire la suite--

Disponibilité d’une nouvelle certification professionnelle Kali Linux

Kali Linux est une distribution connue pour effectuer des tests de pénétration. L’équipe Kali Linux a annoncé un nouveau programme de certification qui enseignera comment utiliser correctement la plate-forme Kali Linux. « Après presque deux ans de développement, c’est avec une grande fierté que nous annonçons aujourd’hui notre nouvelle certification professionnelle Kali Linux (KLCP)- le premier et le seul programme de certification officiel qui valide les compétences avec la distribution Kali Linux. Le KLCP est un «must have» fondation certification. Si vous êtes nouveau dans le domaine de la sécurité de l’information, ou que vous cherchez à faire vos premiers pas vers une nouvelle carrière dans InfoSec, le KLCP est une certification fonda --lire la suite--

HandyLinux, c’est fini !

La distribution HandyLinux est un projet novateur amical basé sur Debian. La distribution comporte un menu d’application personnalisé qui a été conçu pour faciliter l’utilisation de Linux pour les nouveaux arrivants. HandyLinux est aussi, avant tout, une distribution en français et une bonne plateforme pour les francophones. Malheureusement, le projet HandyLinux s’arrête. Dans un billet de blog d’adieu, le projet explique que la distribution n’a pas attiré assez de soutien communautaire. On peut lire cette déclaration : « Réjouissons-nous de la disparition de cette distribution qui a montré qu’une distro de plus, c’est pas la meilleure idée car en dehors de la dispersion des ressources de développement, il y a aussi (et surt --lire la suite--

TrueOS teste OpenRC

TrueOS (anciennement PC-BSD) est un système d’exploitation à publication continue basé sur FreeBSD. L’équipe TrueOS teste actuellement l’application d’initialisation OpenRC comme remplaçante potentielle du RC de FreeBSD. OpenRC est déjà utilisé par certains projets Linux et est une option d’initialisation pour les utilisateurs de Gentoo. Un post sur le site Web TrueOS fait découvrir certains des avantages de la modification : «Avec OpenRC, le temps de démarrage de TrueOS a été réduit de plus d’une minute à environ dix secondes. L’organisation des fichiers de configuration de service se prête à une gestion plus simple des services individuels. OpenRC fournit également un état de service plus fiable en utilisant le start-stop-daemo --lire la suite--

Un grand nettoyage prévu chez PCLinuxOS cette année !

Un message du compte Twitter de PCLinuxOS suggère que le projet va nettoyer ses dépôts logiciels cette année. PCLinuxOS est une distribution à publication continue, mais a tendance à être assez conservateur au sujet de ses paquets et de son interface utilisateur. Le post du projet est intitulé «Certaines choses vont disparaître en 2017 : Legacy GRUB, Legacy GDM et KDE4». Au moment de la rédaction de ce document, PCLinuxOS dispose déjà du bureau Plasma 5.8 de KDE disponible comme option de session et GRUB2 (le remplacement de GRUB Legacy) a été mis à la disposition des utilisateurs de PCLinuxOS depuis plus d’un an. Source : Distrowatch. Relu par Yann ;-) 200-120   210-260   200-310   SY0-401   810-403   300-320   400-101   70-533 &n --lire la suite--

Oracle efface Solaris 12 de sa feuille de route

Début décembre, des rumeurs circulaient prétendant qu’Oracle envisagerait de tuer le développement du système d’exploitation Solaris, avec des licenciements majeurs dans l’équipe de développement du système d’exploitation. D’autres ont spéculé que les futures versions de la plate-forme Unix qu’Oracle a acquise avec Sun Microsystems seraient conçues pour le cloud et construites uniquement pour la plate-forme Intel et que la ligne de processeurs SPARC pourrait disparaître. Les bonnes nouvelles, basées sur une feuille de route Oracle récemment publiée pour la plate-forme SPARC, sont que Solaris et SPARC semblent avoir un avenir. La mauvaise nouvelle est que la prochaine version majeure de Solaris-Solaris 12- a apparemment été annulée, car --lire la suite--

Kodi 18 Media Center aura pour nom de code Leia

Pour célébrer les 40 ans de la saga Star Wars, les développeurs de Kodi ont annoncé plus tôt hier le nom de code de la prochaine version majeure de leur centre multimédia open source et multiplateforme. Comme beaucoup d’entre vous le savent, Kodi 17 «Krypton» est actuellement en développement avec un premier instantané Release Candidate à la fin de 2016, mais l’équipe cherchait déjà à donner un nom de code à la prochaine version majeure, Kodi 18. Au début de décembre, ils ont demandé à la communauté de voter pour le nom de code de Kodi 18, qui devrait commencer par la lettre L. Normalement, l’équipe de Kodi choisit le nom de code pour une nouvelle sortie de Kodi Media Center parmi les 5 ou les 10 premières suggestions votées par la communauté, mai --lire la suite--

Wayland sur FreeBSD

À ce jour, la nouvelle technologie d’affichage Wayland, qui devrait éventuellement remplacer le serveur d’affichage X, a généralement été considéré comme un logiciel basé sur Linux. Pour le moment, Fedora est l’un des rares systèmes d’exploitation à être livré avec Wayland comme logiciel par défaut pour afficher un environnement de bureau. Cependant, d’autres projets travaillent sur le support de Wayland, y compris FreeBSD. Johannes Lundberg a publié une mise à jour sur les progrès de Wayland sur FreeBSD. Il reste encore du travail à faire, mais la plupart des éléments semblent fonctionnels. Source : Distrowatch. 200-120   210-260   200-310   SY0-401   810-403   300-320   400-101   70-533   N10-006 & --lire la suite--
« Plus Anciens