Catégories: Tribune

La Wi-Fi Alliance annonce WPA3 pour sécuriser les réseaux modernes

Le Consumer Electronics Show (CES) est un endroit insolite pour annoncer un produit d’entreprise, mais la Wi-Fi Alliance a profité de l’énorme salon professionnel – qui a plus ou moins pris le relais de Comdex – pour annoncer une mise à niveau majeure de la sécurité Wi-Fi. L’alliance a annoncé le Wi-Fi Protected Access 3 (WPA3), une nouvelle norme de sécurité Wi-Fi qui augmente considérablement les capacités de sécurité de la norme sans fil. WPA2, qui est la norme actuelle en matière de sécurité sans fil, existe depuis 14 ans, et il était donc grand temps de lui annoncer un successeur. Pour rappel l’automne dernier, une vulnérabilité majeure dans WPA2 et WPA appelée KRACK – pour Key Reinstallation Attack – a été découver --lire la suite--

La ville de Barcelone bascule de Windows vers Ubuntu Linux

Au moment où la ville de Munich revient sous Windows après avoir utilisé Linux sur ses PC publics, un changement qui lui coûtera plus de 100 millions d’euros, la ville de Barcelone choisit judicieusement de basculer des produits Microsoft vers Linux et Open Source. Repérée pour la première fois par It’s FOSS, cette fantastique nouvelle a été rapportée par le journal espagnol El País, déclarant que la ville de Barcelone est actuellement en pourparlers pour la migration de tous ses systèmes informatiques publics vers des logiciels Open Source comme LibreOffice et Open-Xchange, remplaçant les produits coûteux de Microsoft. La ville de Barcelone exécute déjà un programme pilote avec pas moins de 1.000 postes de travail qui utilisent le très populaire système d& --lire la suite--

openSUSE entrevoit des changements pour YaST

Il y a quelques nouveaux changements importants qui arrivent à l’outil d’administration du système YaST inclus dans la distribution openSUSE. Les personnes qui utilisent la branche « Tumbleweed » d’openSUSE devraient bientôt découvrir et tester la façon dont YaST gère les périphériques de stockage. Ces améliorations sont en grande partie dues à une refonte du composant Libstorage qui gère le partitionnement, les volumes LVM et la gestion des disques. « Ce composant relativement bas niveau a été une source constante de casse-tête pour les développeurs YaST depuis des années, mais tout cet effort est sur le point de porter ses fruits. La conception originale a des défauts fondamentaux qui ont limité YaST à bien des égards --lire la suite--

Devil-Linux ferme ses portes

Devil-Linux est une distribution minimaliste conçue pour fonctionner sur les pare-feu et les routeurs. Après de nombreuses années de service, le projet Devil-Linux est arrêté. Heiko Zuerker a posté sur la liste de diffusion du projet: « Malheureusement, après presque 20 ans, je dois arrêter officiellement de sortir de nouvelles versions de Devil-Linux. Je n’ai tout simplement plus le temps de le faire correctement. Cela s’ajoute au fait que GRSecurity n’est plus disponible au grand public, ce qui était l’élément central de nos fonctionnalités de sécurité. Cela a été un plaisir de maintenir cette distribution et nous avons eu beaucoup de sympathisants à long terme, ce dont je suis très reconnaissant. Tous les téléchargements en cours et --lire la suite--

Bugs majeurs sur CPU créent l’effervescence

De nombreux sites Web technologiques sont en effervescence cette semaine avec des nouvelles de bugs multiples dans les processeurs Intel qui peuvent divulguer des informations critiques du noyau aux programmes fonctionnant sur le système d’exploitation. Ceci pourrait potentiellement divulguer des informations d’identification d’utilisateur ou des clés de sécurité à tout programme malveillant ou utilisateur sur le système. CNXSoft rapporte, »De nombreux bogues de sécurité peuvent être corrigés sans aucune perte de performance, mais d’après les rapports, les processeurs Intel ont un bug matériel – dont les détails n’ont pas encore été divulgués (embargo) – qui semble affecter tous les systèmes d’exploitation, y compr --lire la suite--

Fin de parcours pour Parsix Linux

Parsix GNU/Linux, une distribution de bureau basée sur Debian, est fermée. La page d’accueil du projet a annoncé que les dépôts Parsix ont été fermés et que les utilisateurs de la distribution sont encouragés à utiliser les dépôts de paquets Debian. « Veuillez pointer vos dépôts apt vers Debian Jessie. Le dépôt de sécurité est toujours actif, mais on prévoit le fermer le 15 décembre 2017. » Source : Distrowatch. Relu par Yann ;-) --lire la suite--

DragonFlyBSD supporte plus de 64TB de RAM

DragonFlyBSD supporte maintenant jusqu’ à 64 To de mémoire physique. DragonFlyBlyBSD supportait auparavant jusqu’à environ 32 To de mémoire physique. Linux a également eu des limites d’espace d’adressage physique à 64 To, alors que maintenant avec la prise en charge du paging à 5 niveaux des futurs CPU Intel lorsqu’il est associé à Linux 4.14+, il prend en charge jusqu’ à 4PB de mémoire physique. Séparément, DragonFlyBlyBSD 5.0.2 a été publié aujourd’hui comme une mise à jour de correction de bugs pour DragonFly 5. Cette version stable de correction de boggue peut être téléchargée depuis DragonFlyBSD. org. Source : phoronix. Relu par Yann ;-) --lire la suite--

CrossOver 17.0

CodeWeavers a annoncé la sortie de son logiciel CrossOver 17.0 basé sur Wine de CrossOver pour MacOS et Linux. La caractéristique principale de CodeWeavers avec CrossOver 17.0 est la prise en charge de Microsoft Office 2016, la dernière version de la suite bureautique de Microsoft. CrossOver 17.0 inclut également le support pour Quicken 2017 et d’autres mises à jour d’applications. A été également annoncé avec CrossOver 17.0 le support de League of Legends sur Linux. Mais il n’ y a pas de percée majeure dans le jeu avec CrossOver 17.0 avec la prise en charge Direct3D 11 de Wine et pas encore de support Direct3D 12, qui viendra plus tard via leur nouveau projet VKD3D pour appliquer Direct3D 12 sur Vulkan. Pour plus de détails sur CrossOver 17.0, consultez l&rsq --lire la suite--

La ville de Munich abandonne Linux et retourne à Windows après plus de 14 ans

Après plus de 14 ans sous Linux, la ville de Munich a décidé d’utiliser à nouveau le système d’exploitation Windows de Microsoft au lieu de son système d’exploitation LiMux OS basé sur Linux dans plus de 6000 bureaux. Il y a eu des discussions en février pour que la ville allemande de Munich abandonne sa distribution LiMux GNU/Linux basée sur Ubuntu, qui était utilisée sur plus de 29 000 ordinateurs dans plus de 6 000 bureaux, pour le système d’exploitation Windows de Microsoft, mais il semble maintenant que le conseil municipal ait approuvé le plan. La ville consacrera pas moins de 50 millions d’euros à la migration de tous ces ordinateurs vers Windows 10 après avoir économisé plus de 10 millions d’euros en frais de licence depuis qu&r --lire la suite--

Lumina 1.4 disponible !

Les équipes TrueOS BSD qui travaillent sur l’environnement de bureau Lumina Qt5 ont publié une nouvelle mise à jour des fonctionnalités de cet environnement de bureau open-source. Lumina 1.4 introduit des fonctionnalités de thème améliorées pour ses applications bureautiques et Qt5. Il y a aussi maintenant un dépôt GitHub pour les utilisateurs qui souhaitent trouver plus de thèmes pour le bureau. Lumina 1.4 ajoute également un lecteur PDF autonome appelé lumina-pdf pour visualiser les fichiers PDF depuis son bureau et qui utilise Qt5 et Poppler. Le bureau Lumina 1.4 dispose également d’un certain nombre de corrections de bugs, d’améliorations au lanceur de bureau start-lumina, d’un nouveau mécanisme de mise en page 2D, d’une initialisation d --lire la suite--
« Plus Anciens