Archives par autheur: alphadi

Lumina 1.4 disponible !

Les équipes TrueOS BSD qui travaillent sur l’environnement de bureau Lumina Qt5 ont publié une nouvelle mise à jour des fonctionnalités de cet environnement de bureau open-source. Lumina 1.4 introduit des fonctionnalités de thème améliorées pour ses applications bureautiques et Qt5. Il y a aussi maintenant un dépôt GitHub pour les utilisateurs qui souhaitent trouver plus de thèmes pour le bureau. Lumina 1.4 ajoute également un lecteur PDF autonome appelé lumina-pdf pour visualiser les fichiers PDF depuis son bureau et qui utilise Qt5 et Poppler. Le bureau Lumina 1.4 dispose également d’un certain nombre de corrections de bugs, d’améliorations au lanceur de bureau start-lumina, d’un nouveau mécanisme de mise en page 2D, d’une initialisation d --lire la suite--

BlackArch Linux 2017.11.24

BlackArch Linux est une distribution basée sur Arch Linux conçue pour les testeurs de pénétration et les chercheurs en sécurité. Le projet a publié un nouveau snapshot, BlackArch Linux 2017.11.24, qui contient plusieurs mises à jour et plus de 50 nouveaux paquets. Le blog du projet liste les changements récents : « Aujourd’hui, nous avons publié de nouvelles images BlackArch Linux. Pour plus de détails, voir le journal des modifications ci-dessous. Voici le journal des changements : ajout de plus de 50 nouveaux outils ; divers nettoyages et ajustements ; mise à jour du programme d’installation de BlackArch à la version 0.6 ; inclus le noyau 4.13.12 ; mise à jour de tous les outils et paquetages BlackArch ; mise à jour de tous les paquetages système ; --lire la suite--

Kali Linux 2017.3

Kali Linux 2017.3 est sorti. Kali Linux, maintenu et financé par Offensive Security Ltd, est une distribution Linux dérivée de Debian conçue pour la criminalistique numérique et les tests de pénétration. Cette version fournit un noyau mis à jour et un certain nombre de nouveaux outils : »nous sommes heureux d’annoncer la disponibilité immédiate de Kali Linux 2017.3, qui inclut tous les correctifs, corrections, mises à jour et améliorations depuis notre dernière version. Dans cette version, le noyau a été mis à jour vers 4.13.10 et il inclut quelques améliorations notables : CIFS utilise désormais SMB 3.0 par défaut ; les répertoires ext4 peuvent maintenant contenir 2 milliards d’entrées au lieu de l’ancienne limite de 10 millions ; le suppo --lire la suite--

OpenMandriva Lx 3.03 et fin du support 32 bit

Dans la foulée d’Ubuntu 17.10 qui a abandonné les images de bureau 32 bits et d’autres distributions Linux qui ont également réduit leur support des images 32 bits, OpenMandriva a publié sa version finale i586. OpenMandriva Lx 3.03 a été publié mardi avec des améliorations de la vitesse de démarrage, des mises à jour de Linux/systemd/Mesa, KDE Plasma 5.10.5, LLVM Clang 5.0, et d’autres mises à jour de paquets. Ce sera aussi la dernière sortie prévue de la série OpenMandriva Lx 3. Non seulement c’est la toute dernière sortie d’OpenMandriva Lx 3, mais ils prévoient aussi que ce sera la dernière version prenant en charge i586.  OpenMandriva Lx cessera de prendre en charge les images i586, ce qui signifie qu’ils ne supporteront plus que x --lire la suite--

GhostBSD 11.1

GhostBSD est un système d’exploitation basé sur FreeBSD facile à utiliser. Le projet a publié GhostBSD 11.1 qui est disponible en saveurs MATE et Xfce. La nouvelle version propose une configuration facile de ZFS, le menu Whisker pour l’édition Xfce, des corrections pour la configuration du clavier et un dépôt logiciel GhostBSD indépendant. « Après un an de développement, de tests, de débogage et de travail sur notre dépôt d’applications, nous sommes heureux d’annoncer que la version 11.1 de GhostBSD est maintenant disponible pour l’architecture 64-bit (amd64) avec MATE et Xfce desktop pour téléchargement direct et torrent. Avec la 11.1 nous supprimons le support de l’architecture i386 32 bits, et nous maintenons actuellement not --lire la suite--

Slax 9.2.1

Après une longue absence, le projet Slax est de retour et la nouvelle version, Slax 9.2.1, présente plusieurs évolutions significatives. Slax n’utilise plus Slackware comme base, le projet est maintenant construit avec des paquets Debian. Avec cette migration vers Debian, Slax adoptera également les outils de gestion des paquets APT et le logiciel systemd init. « Après plusieurs années d’inactivité, le projet Slax a été ressuscité. Pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parler, Slax est une petite distribution GNU/Linux (en 200 Mo), qui tourne sur votre ordinateur sans installation, et ne fait aucun changement (sauf si vous lui dites de le faire). Cette fois-ci, Slax utilise Debian stretch comme base, et peut donc offrir toutes les merveilles de l --lire la suite--

Voici comment mettre à jour votre PC de Fedora 26 vers Fedora 27

Fedora 27 est disponible, et si vous avez l’intention de mettre à niveau depuis Fedora 26, qui sera maintenu jusqu’ à un mois après la sortie de Fedora 28, les instructions officielles de mise à niveau sont à présent disponibles. Ryan Lerch, du projet Fedora, informe les utilisateurs du système d’exploitation linux Fedora 26 que le processus de mise à niveau est maintenant ouvert et que le moyen le plus simple de passer à Fedora 27 est d’utiliser le gestionnaire de paquets graphiques GNOME Software, si vous utilisez Fedora Workstation. À chaque fois qu’une nouvelle version de Fedora est disponible, les utilisateurs sont avisés qu’une nouvelle version est disponible. Si vous utilisez Fedora 26, vous verrez peut-être une notification quelque pa --lire la suite--

Arch Linux abandonne les paquets 32 bits

Au début de cette année, le projet Arch Linux a annoncé qu’il supprimerait progressivement la prise en charge des supports et des paquets d’installation 32 bits x86. Les développeurs d’Arch font suite  et prévoient de purger les paquets 32 bits des dépôts de la distribution d’ici fin novembre. « Après neuf mois de période de déprédation, le support de l’architecture i686 prend fin aujourd’hui (8 novembre). D’ici fin novembre, les paquets i686 seront supprimés de nos miroirs et plus tard de la liste des paquets. » Les utilisateurs d’Arch Linux qui ne peuvent pas effectuer de mise à niveau vers une installation 64 bits peuvent souhaiter migrer vers un dépôt maintenu par la communauté de paquets 32 bits Arc --lire la suite--

Aperçu de LineageOS

Nos lecteurs connaissent peut-être le nom de LineageOS, un système d’exploitation open source basé sur Android. LineageOS utilise un noyau Linux modifié et des applications open source pour fournir un système d’exploitation mobile complet fonctionnant sur une large gamme d’appareils. Gael Duval, fondateur de la distribution Mandrake Linux, a écrit un aperçu de LineageOS – ce qu’il est, pourquoi il est spécial et comment l’installer sur un smartphone. « Une ROM LineageOS fournit toutes les couches du système, du noyau aux applications préinstallées. Et celui-ci est construit principalement à partir de logiciels open source. Pas entièrement open source, car la plupart des pilotes de périphériques internes sont fabriqués par des f --lire la suite--

Fedora 27

Notre ami Charles-Antoine Couret, président de l’association Borsalinux-fr qui assure la promotion de la distribution GNU/Linux Fedora dans l’espace francophone, nous a contacté, comme plusieurs fois par le passé, pour nous communiquer la sortie de Fedora 27 en version finale : « En ce mardi 14 novembre 2017, le projet Fedora est fier d’annoncer la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 27. Cette version de Fedora s’est surtout concentrée sur trois axes : couche graphique, gestion du matériel et Fedora.next. À noter que pour gagner du temps et des ressources, c’est la première version de Fedora n’ayant pas eu de version Alpha. Cela a été rendu possible grâce à l’amélioration des procédures de qualité pour les versions en dévelop --lire la suite--
« Plus Anciens Plus réçents »