Archives par autheur: alphadi

Solus 2017.01.01.0

Joshua Strobl a annoncé la sortie d’un nouvel instantané de Solus. Solus est une distribution Linux indépendante qui utilise le gestionnaire de paquetages eopkg (un dérivé du gestionnaire de paquets PiSi). Le nouvel instantané, Solus 2017.01.01.0, est disponible en deux éditions (Budgie et MATE) et prend en charge le montage de plus de périphériques sur MTP, le lecteur multimédia VLC peut désormais lire des fichiers sur des connexions Samba et SFTP et la distribution est livrée avec la version 4.8 .15 du noyau Linux. «Nous sommes heureux d’aborder la nouvelle année avec la sortie de notre premier ISO instantané, 2017.01.01.0, à travers nos éditions Budgie et MATE. L’expérience native pour les applications livrées dans Solus s’est améliorée, Nous --lire la suite--

PelicanHPC 4.1

PelicanHPC (anciennement appelé «ParallelKnoppix») qui développe une distribution spécialisée basée sur Debian qui peut être facilement configurée comme nœud pour un réseau de cluster de haute performance. Il est maintenu par Aissam Hidoussi à l’Université Hadj Lakhdar à Batna, en Algérie. PelicanHPC 4.1 est une mise à jour mineure et il est livré avec un choix de deux environnements de bureau – Xfce 4.10 et GNOME 3.14 : « PelicanHPC 4.1 est libéré avec deux interfaces de bureau (Xfce et GNOME). Pour les raisons de sécurité, s’il vous plaît changer votre mot de passe après la connexion. Corrections apportées a PelicanHPC 4.0: montage de la partition PELHOME, problème SSH dans PelicanHPC avec le bureau Xfce; Ganglia. » Visitez --lire la suite--

Calculate Linux 17

L’entreprise derrière Calculate Linux a célébré la fin de l’année en lançant une nouvelle version de Calculate Linux, une distribution dérivée de Gentoo. Toutes les saveurs de Calculate Linux ont été mises à niveau vers la version 17 et ainsi qu’une nouvelle saveur serveur « Timeless ». Calculate Linux 17 dispose d’un gestionnaire d’interface graphique mis à jour, des améliorations au gestionnaire de ligne de commande, la prise en charge du démarrage du système sans PulseAudio, une version bêta du bureau LXQt de Calculate Linux, MATE 1.16 avec GTK3 est maintenant disponible, le dernier noyau Linux est disponible, la prise en charge de l’installation sur les SSD NVMe et une série d’autres mises à jour. Ceux qu --lire la suite--

Ubuntu abandonne l’architecture PowerPC 32-bit

Ubuntu après l’annonce par le projet Debian que l’architecture PowerPC serait retirée de la prochaine version de Debian 9, Steve Langasek a annoncé que Ubuntu abandonnerait également son support pour les processeurs PowerPC 32 bits. « Compte tenu de l’annonce récente que l’architecture powerpc serait supprimée de la version Debian à venir, il y a eu beaucoup de discussions sur l’avenir de cette architecture dans Ubuntu également, y compris une session au mois dernier de Ubuntu Online Summit et plusieurs discussions au cours des réunions des équipes techniques. A la différence de l’architecture ppc64el, il n’y a plus de support en amont pour l’architecture powerpc big-endian 32 bits, donc sa continuation dans Ubuntu dépe --lire la suite--

CyanogenMod n’est plus, vive LineageOS !

La société Cyanogen n’est plus, ou disons que la société basée aux États-Unis a décidé de cesser toutes les opérations et services d’ici la fin de l’année suite à des désaccords internes entre ses fondateurs. Elle cessera bientôt toutes ses activités et ses services seront fermés à compter du 31 décembre 2016. La société qui nous a offert les ROM CyanogenMod tout au long des années est peu susceptible de poursuivre son travail en 2017. Même si Cyanogen a promis que tout le monde sera en mesure de faire usage de ses créations nocturnes, le site Web CyanogenMod est maintenant inaccessible et il ne semble pas qu’il sera de retour d’ici la fin officielle du projet. Mais la bonne nouvelle est qu’une partie de l’équipe de CyanogenM --lire la suite--

Guix System Distribution 0.12.0

Le projet GNU Guix a annoncé la mise à jour du système d’exploitation Guix System Distribution (GuixSD). GuixSD est une distribution Linux construite autour du gestionnaire de paquets Guix, qui offre des mises à niveau transactionnelles et des roll-backs ainsi que des builds reproductibles. La nouvelle version, GuixSD 0.12.0, comprend plusieurs nouveaux services, y compris la rotation des journaux, CUPS et le service de messagerie OpenSMTPD. « Nous sommes heureux d’annoncer la nouvelle version de GNU Guix et GuixSD, version 0.12.0 ! La version est livrée avec des images d’installation USB pour installer un GuixSD autonome et avec des tarballs pour installer le gestionnaire de paquets sur votre distro GNU/Linux, soit de source ou binaire. Cela fait un peu p --lire la suite--

Parrot Security OS 3.3

Lorenzo Faletra a annoncé la sortie de Parrot Security OS 3.3, une nouvelle version de la distribution spécialisée basée sur Debian, avec une collection d’utilitaires conçus pour les tests de pénétration, l’analyse forensique, le reverse engineering, le piratage, la confidentialité et le chiffrement : Parot 3.3 est disponible. Nous sommes désolés pour tout le silence derrière notre processus de développement ces jours-ci, mais nous travaillions secrètement sur deux projets principaux, le plan parfait pour conquérir le monde et la nouvelle version de Parrot 3.3 qui corrige beaucoup de petits bugs mineurs mais désagréables et introduit beaucoup de mises à jour. Cette version n’est pas un but définitif, c’est juste un instantané du plus grand travail que --lire la suite--

OpenMandriva Lx 3.01

Les développeurs OpenMandriva avaient bien programmé leur version de mise à jour du système d’exploitation Lx 3.01 pour Noël. OpenMandriva Lx 3.01 est donc disponible depuis ce 25 décembre. Lx 3.01 propose diverses mises à jour de paquets, un noyau mis à jour, de nombreuses corrections de bogues et un KDE plasma stable fonctionnant sur Wayland. Ce système d’exploitation Linux est livré avec KDE Plasma 5.8.4, Wayland 1.12, LLVM Clang 3.9.1 et utilise le noyau Linux 3.9. OpenMandriva continue à se distinguer de certaines des autres distributions Linux en prenant en charge le système de fichiers F2FS, en utilisant LLVM/Clang sur GCC comme compilateur de code par défaut, en se concentrant sur KDE wayland et en utilisant BFQ comme planificateur par défaut. Plus de dét --lire la suite--

siduction 16.1.0

Ferdinand Thommes a annoncé la sortie de siduction 16.1.0, un ensemble de distributions basées sur la branche « unstable » de Debian. Le communiqué est disponible en deux lots, celui qui est disponible actuellement avec les saveurs LXDE, Xfce et KDE Plasma, tandis qu’un second avec GNOME, Cinnamon, MATE et LXQt est prévu pour janvier. « Nous présentons aujourd’hui le premier lot de siduction 2016.1 qui comprend les saveurs noX, Xorg, LXDE, Xfce et Plasma 5. Nous essayons de libérer un deuxième lot avec les saveurs GNOME, Cinnamon, MATE et LXQt dès que possible la nouvelle année. Les images publiées sont un instantané de Debian «instable» qui porte également le nom de «Sid», en date du 2016-12-23. Ils sont enrichis de quelques paq --lire la suite--

Alpine Linux 3.5.0

Le projet Alpine Linux, une distribution Linux indépendante développée avec des systèmes embarqués et la sécurité à l’esprit, a livré Alpine Linux 3.5.0. La nouvelle version change la bibliothèque de sécurité OpenSSL pour LibreSSL, introduit la prise en charge de ZFS en tant que système de fichiers racine et comporte de nombreuses mises à niveau de paquets. « Nouvelles fonctionnalités et changements remarquables : Passage de OpenSSL à LibreSSL; Prise en charge de aarch64 (uboot uniquement pour le moment) ; Prise en charge de ZFS en tant que root ; Mise à jour de PostgreSQL vers 9.6.x – Voir la documentation de PostgreSQL pour les instructions de mise à niveau ; Samba 4.5.3 ; GTK +3.0 3.22.5 ; glib 2.50.2 ; Support pour R, JRuby et OCaml ; Meilleur s --lire la suite--
« Plus Anciens Plus réçents »